Remonter

Psychothérapie / Soutien

Hypnose

Anxiété / Stress / Peurs

Deuil / Rupture

Changements

ESTELLE DOERFLINGER.

Estelle Doerflinger, psychologue clinicienne diplômée d’un Master II Psychologie Clinique de Grenoble et d’un Master I Psychologie Clinique et Psychopathologie d’Aix en Provence, formée à l’hypnose avec l’Institut Français d’Hypnose. J’ai exercé durant 6 années à l’hôpital psychiatrique Esquirol de Limoges, en unité ouverte pour troubles anxieux, en unité d’évaluation et d’orientation, en unité fermée pour psychotiques chroniques et médicaux légaux ainsi qu’en Centre Médico Psychologique.

 

 

Sur ce site, vous trouverez des informations pour en savoir plus sur mon approche professionnelle ainsi que les aspects pratiques des consultations. Vous pouvez également me contacter par téléphone ou email si vous avez des questions.

Master II Psychologie Clinique de Grenoble

Master I Psychologie Clinique et Psychopathologie d’Aix en Provence

775 route de l'aérodrome, Résidence les Jardins d'Avenio, Bâtiment B, 84140 MONTFAVET

07 49 42 98 28

contact@psy-agroparc.com

Psychologue, psychiatre, psychothérapeute…

 

 

Qui aller consulter ?

 

 

Il est difficile de s’y retrouver devant toutes ces appellations « psy » en tout genre, voici un résumé de ces différentes professions :

 

 

LE PSYCHIATRE .

 

 

Le Psychiatre est médecin, spécialisé en psychiatrie. Il traite la souffrance psychique et les maladies mentales. Il est à même de porter un diagnostic en fonction de symptômes précis et donc de délivrer si cela est nécessaire des médicaments et/ou une hospitalisation. Il peut donc établir un diagnostic précis de la pathologie du patient et donc proposer un traitement adapté : psychotropes, anxiolytiques, antidépresseurs, neuroleptiques…

 

 

LE PSYCHOLOGUE .

 

 

Le Psychologue a fait 5 années d’études de psychologie permettant l’obtention d’un Master. Son diplôme est reconnu par l’État et est soumis comme les médecins à un code de déontologie. Un psychologue est un spécialiste de la psychologie, et plus particulièrement du fonctionnement psychique, des comportements, des pensées et des sentiments humains.

Un psychologue est dit « clinicien » lorsqu’il est spécialisé en psychopathologie, c’est-à-dire l’étude des troubles psychiques et leur cause. Il dispose de différentes approches et outils thérapeutiques pour amener les personnes vers un mieux-être, dans le respect du Code de Déontologie des Psychologues. Tout comme le psychiatre, le psychologue clinicien spécialisé en psychopathologie est en capacité de porter un diagnostic mais ne délivre pas de traitement médicamenteux.
Il est enregistré à l’ARS et dispose d’un numéro Adeli (système d’information national sur les professionnels relevant du code de la santé publique, du code de l’action sociale et des personnes autorisées à faire usage du titre de psychologue)

 

 

LE PSYCHOTHÉRAPEUTE .

 

 

Le psychothérapeute est une personne qui pratique des psychothérapies. Autrefois non réglementé, l’usage du titre de psychothérapeute est désormais soumis à la loi. Il doit être validé par l’Agence Régionale de Santé et donc doit pouvoir présenter un numéro Adeli.

QUI CONSULTER ?.

POURQUOI CONSULTER ?.

Il n’y a pas de mauvaise raison pour consulter un psychologue ! Tout d’abord, il est important de préciser que toutes les raisons sont valables pour consulter. Prendre la décision de rencontrer un psychologue n’est jamais un acte anodin. Cela peut parfois être une démarche complexe voire difficile à réaliser. Dans tous les cas, il est naturel et important de se poser des questions.

 

 

À partir du moment où vous vous posez une question sur vous-même, et quelle que soit cette question, c’est que vous voulez apprendre à mieux vous connaitre. Et c’est justement l’objectif du travail de psychothérapie. Il en est de même concernant les souffrances que vous ressentez. Il n’y a pas de souffrance plus ou moins valable qu’une autre, si quelque chose vous fait douter ou souffrir dans votre vie et que vous ressentez le besoin d’en parler, d’y réfléchir, il ne faut pas hésiter à contacter un psychologue.

 

 

Le travail d’un psychologue est de vous accueillir, vous écouter sans jugement, dans une attitude bienveillante et un cadre sécurisant et confidentiel. Il vous accompagne et vous aide à retrouver les ressources que chacun porte en soi

 

 

Consulter un psychologue s’avère nécessaire lorsque nos ressources personnelles ou notre entourage ne sont plus suffisants pour faire face à une situation difficile. Il pourra s’agir d’une unique consultation qui vous permettra de faire le point ou le début d’un suivi plus régulier.

 

 

Rien n’est fixé d’avance ou figé et l’essentiel est que vous trouviez quelque chose d’adapté à votre situation. Il est important de rappeler que les psychologues sont soumis au secret professionnel. Ce que vous dites à votre psychothérapeute est strictement confidentiel. De même, il n’est pas tenu de dévoiler l’identité des personnes qui le consultent.

Quelques motifs de consultation.

 

 

(à titre indicatif)

 

 

La rencontre avec un psychologue peut être réalisée lors d’un moment difficile, d’un événement tragique comme soutien psychologique. Elle peut également être réalisée lorsque l’on souhaite opérer des changements positifs dans sa vie, fonctionner différemment (pensées, émotions, comportements, relations interpersonnelles) parce que l’on se rend compte que quelque chose se répète dans le temps sans toujours pouvoir l’expliquer ou parce que quelque chose ne nous convient plus.

Le vécu d’un ou plusieurs événement difficile ou qui peut paraître banal mais que l’on n’arrive pas à dépasser. Rupture amoureuse, perte d’un proche, deuil, changement de travail, etc.

Se poser des questions depuis longtemps sur son fonctionnement, sa manière d’être en relation avec les autres ou ses émotions, etc.

Un mal être diffus, une perte de confiance en soi, des doutes, un sentiment d’incompréhension, de la dépression, etc.

Des difficultés du quotidien, difficultés au sein du couple, de la famille, avec les enfants, difficultés professionnelles, etc.

De l’angoisse, du stress, des peurs, phobies, etc.

Des douleurs ou mal être physique avec ou sans raisons médicales

LA PREMIÈRE CONSULTATION, COMMENT SE PRÉPARER ? .

 

 

Il n’y a pas besoin de préparer quoi que ce soit avant une consultation.

 

Lors de la première séance, c’est tout d’abord d’une rencontre dont il s’agit. Le plus important est que vous vous sentiez à l’aise et accueilli pour parler de ce qui vous amène à cette rencontre. Si tel est le cas, vous pourrez exposer vos difficultés, vos objectifs et vos attentes. Ce sera aussi l’occasion pour moi de vous expliquer mon cadre de travail et discuter d’un suivi éventuel.

 

Afin que nous puissions travailler au mieux ensemble j’aurai besoin de vous connaître, de vous poser des questions, de demander des précisions, vous aider à exprimer vos sentiments, vos émotions ou certains événements et parfois commenter ce qui est dit. C’est de cette manière que nous pourrons définir la suite à donner à cette première rencontre.

 

Nous pourrons alors fixer un autre rendez-vous si cela vous convient ou vous laisser le temps d’y réfléchir.
COMBIEN DE TEMPS DURE UNE SÉANCE DE PSYCHOTHÉRAPIE ? À QUEL RYTHME VENIR ? .

 

 

Une séance dure en moyenne 45 min

 

 

Quelquefois un, deux ou trois entretiens suffisent pour s’exprimer, se rassurer. Le suivi prendra alors la forme d’un soutien ponctuel. D’autres fois les choses nécessitent d’être approfondies, comme c’est le cas lors d’un suivi thérapeutique.

 

La question du rythme des séances est à aborder lors des premiers entretiens, selon vos besoins, vos possibilités (y compris financières) et de l’évolution de la situation.

 

Rien n’est figé, le suivi thérapeutique est avant tout une relation en mouvement et nous pouvons réajuster les choses ensemble si nécessaire.

Comment se déroule une séance ?.

Et l'Hypnose ?.

Il y a plusieurs chemins qui mènent à de l’hypnose :
Cela peut être car vous en avez entendu parler ou peut-être même déjà réalisé et que vous souhaitez utiliser cet outil dans votre thérapie.

 

 

Mais souvent cela peut faire un peu peur car nous en avons une certaine représentation, on peut imaginer une forme de manipulation où l’on perdrait le contrôle comme nous le montre les spectacles de grande audience. Alors que l’hypnose s’inscrit avant tout dans une relation d’aide, elle n’a pas de pouvoir en soi mais trouve son potentiel dans le lien interpersonnel qui se noue entre un hypnothérapeute et son patient.

 

 

L’hypnothérapie obéit au même règle déontologiques et pratiques que n’importe quelle autre forme de psychothérapie. Face à certaines difficultés que vous pouvez rencontrer je peux être amené à vous la proposer si vous le souhaitez.
DÉFINITION .

 

 

Le terme « hypnose » désigne à la fois un état particulier de conscience mais aussi l’ensemble des techniques utilisés pour parvenir à cet état de conscience. On trouve plusieurs définitions de l’hypnose et aussi plusieurs pratiques mais toutes les techniques visent à produire un état de conscience modifié et les différences sont dans les manières d’atteindre ce but, dans l’esprit avec lequel est utilisé l’hypnose et l’objectif de celle-ci.

 

 

L’ÉTAT HYPNOTIQUE .

 

 

C’est un état fréquent comme par exemple lorsque vous regardez un film, durant la lecture captivante d’un livre, c’est-à-dire pendant une période de grande concentration ou au contraire lorsqu’on « décroche de la réalité » et que l’on se met à rêvasser. L’esprit est alors fixé sur une pensée ou action, soit totalement libre en se laissant aller à l’imagination. Ce qui est commun à ses deux aspects est la notion de temps, temps qui nous échappe.

 

 

L’HYPNOTHÉRAPIE .

 

 

L’hypnose utilisé à des fins thérapeutiques est un outil qui permet de renforcer et d’amplifier les ressources présentes en soi afin de changer de perception, d’apaiser les conflits internes et surtout d’installer une plus grande dynamique. C’est une collaboration entre le patient et le thérapeute dans le but d’accomplir les objectifs fixés.

 

 

INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS .

 

 

• L’hypnose est un outil efficient dans des problématiques variées, elle est cependant particulièrement indiquée dans les problématiques anxieuses, les traumatismes, les phobies et les TOC.
• Il n’y a pas de contre indication excepté les états délirants.

HONORAIRES.

Mes honoraires pour une séance de psychothérapie ou d’hypnose de 45 minutes sont de 50 euros.

PSYCHOTHÉRAPIE

50€ / séance

HYPNOSE

50€ / séance

Contactez-Moi.

Vous pouvez prendre contact avec moi pour tout renseignement via ce formulaire. Je vous répondrai dans les meilleurs délais.

775 route de l'aérodrome, Résidence les Jardins d'Avenio, Bâtiment B, 84140 MONTFAVET

07 49 42 98 28

contact@psy-agroparc.com